Voyage au cœur de la civilisation Maya au Mexique

civilisation Maya au Mexique

Chaque année, des milliers de touristes viennent visiter le Mexique pour voir ses monuments célèbres. Les sites mayas ont construit le renom du Mexique dans le monde. Grâce aux nombreuses découvertes qu’hébergent ces endroits, le Mexique est maintenant devenu une destination touristique phare. Pour profiter d’un voyage rempli de culture et de loisirs, les sites mayas sont à inclure absolument dans la liste des endroits à visiter au Mexique.

Le site archéologique de Tulum et d’Uxmal

Tulum est marqué par El Castillo qui surplomb les eaux cristallines des Caraïbes. Autrefois, Tulum était un port qui règlementait le commerce maritime vers Honduras ou Yucatan. Ce site est resté inhabité depuis l’arrivée des Espagnols au Mexique. C’est ce qui fait qu’une grande majorité de l’histoire des Mayas y est conservée. Une des ruines les plus remarquables de Tulum est le temple des fresques. Au Nord de Yucatan, les ruines d’Uxmal sont caractérisées par des façades sculptées. Elles sont inscrites dans le rang des sites archéologiques à cause de leurs hauteurs variables. A l’entrée du temple sont représentées des masques mystérieux qui sont la représentation du dieu de la pluie. Ces décorations imposantes ont été peintes pour apaiser ce dieu. Chaac était un dieu très vénéré à l’époque puisque la cité Uxmak fût l’une des rares sites mayas à ne pas avoir de cénotes.

Les ruines mayas fascinantes du Chichen Itza

Les ruines des cités mayas figurent parmi les attractions les plus intéressantes de la Riviera Maya ainsi que de toute la ville de Yucatan. C’est l’une des destinations les plus prisées par les vacanciers en quête de découvertes. Les organisateurs de voyage offrent en conséquence des excursions guidées dans ce site. Chichen Itza est la plus fantastique des ruines du Mexique. Le site se situe à environ 3 heures du Grand Velas et il faut consacrer toute une journée entière pour profiter pleinement de sa visite. El Castillo, plus connu sous le nom de pyramide « Kulkulan » est la ruine la plus photographiée de cette ancienne citée maya. Après avoir gravit de longs marches, une belle récompense attend au somment de la pyramide : une vue panoramique de la verdure de la jungle de Yucatan.

L’impressionnante cité Coba

L’ancienne cité maya Coba se démarque par sa verdure. En effet, les ruines et les pyramides qu’elle abrite sont couvertes d’une épaisse couche de végétations mais ce site n’est pas pour autant inaccessible. Elle abrite un temple et une pyramide. En observant ses structures, il est devenu difficile de croire que cette ruine était l’une des plus importantes civilisations mayas. C’est une cité de taille impressionnante qui s’étend sur une superficie de 67 kilomètres. Elle renferme aussi de nombreux mystères que les guides touristiques prennent plaisir à raconter à chaque visite. Cependant, il est très difficile de gravir le sommet de cette ruine puisqu’elle a une structure très accidentée. En conséquence, cet endroit demeure l’ancienne cité maya la plus intouchée des sites du Mexique. Coba renferme encore de nombreux territoires non explorés. C’est le site d’application des archéologues célèbres qui cherchent à mettre à jour plus d’informations sur la structure de cette ruine ancienne.